Windows Fun

Windows fun!

Dossier: Tesla vient de lancer les Powerpack & Powerwall: la batterie du futur

La société américaine Tesla, connue et reconnue pour ses voitures électriques au design très travaillé vient de lancer un système de batteries appelé Powerwall & Powerpack. Découvrez tout ce qu’il faut savoir dans ce dossier.

Le problème actuel: rejet de CO2
Le problème de base vient de la concentration en Co2 qui augmente chaque année. Et si l’on ne fait rien, l’air deviendra invivable dans la plupart des zones peuplées. Elon pense qu’il faut faire quelque collectivement pour régler ce problème.

tesla2

Les sources d’énergies actuelles
Actuellement, aux Etats-Unis les principales sources d’énergie sont:

– le charbon,
– le gaz naturel,
– le nucléaire,
– eau (barrages)
– le vent
– le soleil

Le problème est que la plupart de ces énergies sont issues de combustibles fossiles (pétrole, du charbon, tourbe et gaz naturel) et produisent des déchets et du Co2. Les énergies non poluantes comme le vent, le soleil représentent une partie faible de toute l’électricité générée.

Solution 1/2: le soleil

tesla3

Le soleil est un réacteur en fusion qui produit une quantité énorme d’énergie. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne faudrait pas couvrir la terre de panneaux solaires pour espérer se passer de l’énergie combustible. En prenant comme échelle les Etats-Unis, voici la surface qu’il faudrait pour pouvoir être alimenté en énergie solaire uniquement:

tesla4

De plus, il n’est pas nécessaire d’abîmer l’environnement pour installer des paneaux solaires, puisqu’ils peuvent être installés sur les toits des habitations déjà présentes.

Solution 2/2: les batteries
Il faut cependant régler le problème du cycle jour-nuit, étant donné que le soleil n’est pas présent la journée. C’est là qu’interviennent les batteries. Plus d’énergie étant générée que nécessaire pendant la journée, il suffit d’utiliser des batteries pour stocker en trop qui pourra ensuite être distribuée lorsque nécessaire.

Selon Elon, les batteries actuelles ne sont pas prêtes pour compléter cette tâche. Chères, elles ne sont en plus pas fiables, s’intègrent mal dans les systèmes de panneaux solaires actuels, n’ont pas une bonne durée de vie, et ne peuvent pas être combinées entre elles. Et biensûr, du point de vue de Tesla, elles sont peu attrayantes:

tesla5

Le Tesla Powerwall (< 100kWh)
Le Powerwall est une batterie qui se fixe au mur, ce qui signifie: pas besoin de réserver une pièce pour stocker la batterie. De plus, il est sûr, s’adpate à tous les voltages, et jusqu’à 9 batteries peuvent être combinées. Au niveau du design, faites-vous votre propre avis:

tesla1

Son prix: 3,500$

Aller plus loin: le Powerpack (1kWh)
Le Tesla Powerpack est la solution pour fournir de l’électricité à plus grande échelle: évolutif sans limite, il permet de subvenir à l’électricité d’une ville entière:

tesla6

Pour donner un exemple concret, Elon a indiqué que toute la conférence avait été alimentée en électricité grâce au Powerpack chargés par des panneaux solaires installés sur le toit du batiment. S’en est suivi un wooow général de l’audience.

Et maintenant ?
Pour que le monde entier soit alimenté en électricité solaire, il faudrait pouvoir fournir 90,000 GWh, ce qui nécessiterait 900 millions de Powerpack. Si on rajoute les transports, électricité,… cela représenterait 2 milliards de Powerpacks.

tesla7

Ce chiffre paraît immense et inatégnable ? Et bien non: sur terre, 2 milliards de voitures et camions circulent par jour. Tous les ans, des centaines de millions sont remplacés. C’est donc tout à fait possible. C’est en tous cas ce que pense le PDG de Tesla. La société américaine a déjà lancé la construction d’une GigaFactory qui permettra de stocker des quantités énormes d’électricité mais pour que cela fonctione, d’autres sociétés doivent prendre le pas de Tesla si on veut un jour stabiliser le niveau de Co2:

tesla8

Après avoir rendu célèbre et classe l’utilisation de la voiture électrique (surtout aux Etats-Unis où la marque est bien implantée), Tesla tente de renouveler cette expérience avec l’électricité que nous utilisons tous les jours. Le problème est le même que l’essence, mais à plus grande échelle: de nombreuses sociétés dépendant de ces combustibles fossiles, et n’auraient aucun intérêt à suivre l’exemple de Tesla, si ce n’est pour arrêter la pollution de cette planète: est-ce que ce sera une bonne raison ? Pas sûr…

Visionner la vidéo de la keynote durant laquelle Elon Musk présente le Powerwall et le Powerpack:

  • Pingback: